FICHETISSU

Classification du tissu

le B.A.BA des tissus

Abonne-toi au blog !

Tu as envie d’être au tenu au courant quand j’organise un prochain live, ou que je partage un nouveau patron gratuit,  des astuces Couture, ou bien des fiches tout en images … alors RDV tout en bas de cette page pour y renseigner ton e-mail !

" appellations commerciales "

Quand on commence la couture, il est également utile d’avoir des petites connaissances sur la classification des tissus. Je partage une petite fiche qui permet de visualiser facilement les différentes matières disponibles sur le marché du textile.  

La lecture de ce schéma classe deux familles : les fibres naturelles ou chimiques ! C’est incroyable toute cette diversité de tissu, n’est-ce-pas ? Je liste ensuite les appellations commerciales des tissus qu’on trouvent régulièrement dans les merceries. 

" caractéristiques d'un tissu "

La filature textile ne cesse de créer des nouveaux tissus dans le but de les améliorer et pour répondre à de nouvelles demandes. Pour obtenir des caractéristiques différentes, il faut savoir :

– qu’on peut mélanger différentes fibres entre-elles, qu’elles fassent partie des fibres naturelles ou chimiques. Par exemple, ajouter du polyester à du coton évite que le tissu se froisse facilement.
– qu’un tissu est composé d’une armature, c’est à dire qu’il est tissé d’une certaines façon. On peut obtenir plus de souplesse, de rigidité, de la  brillance, et aussi des motifs…
– l‘épaisseur du tissu est également un paramètre très important, puisqu’on peut avoir plus de rigidité, ou à l’inverse plus de souplesse, voir de la transparence…

Il est donc facile de comprendre que certaines fibres seront choisies pour obtenir plus d’imperméabilité, plus de brillance, ou bien obtenir un effet isolant.

" Je débute en couture, je choisis du coton "

Quand on débute en couture, il n’est pas nécessaire de vouloir connaître toutes les fibres, mais il est important d’avoir une vision un peu étendue, pour pouvoir ensuite choisir vos tissus. Apprendre les rouages sur une machine à coudre, demande d’utiliser des tissus légèrement raides, moyennement épais et pas extensibles. Dans les fibres naturelles, je conseille tout naturellement le coton ou le lin.

Quand on rentre dans une mercerie, on ne peut pas juste demander : ” je veux un tissu en coton ! ” et non car il y a une multitude de tissus en coton qui sont identifiés grâce aux diverses appellations commerciales. On peut trouver pour la fibre de coton : de la popeline, du satin, du denim, du crêpe, de la garbardine, etc… et encore bien d’autres, car la filature textile utilise des procédés différents. Le choix de l’armature et l’épaisseur du tissu sont aussi très liés. On peut donc trouver un tissu en coton épais, ou bien légèrement brillant, voir imperméabilisé, et même extensible !!

" je couds un projet facile "

Pour ne pas se sentir frustré, il vaut mieux choisir un projet facile à coudre qui peut se réaliser avec de la popeline de coton, ou bien du satin de coton, voir du denim pas trop épais. Il existe différents ouvrages faciles, qui ne demandent pas non plus trop de temps, donc : une trousse, une bouillotte sèche, un tote bag, l’essuie tout lavable, etc …

Comme tu l’auras compris, en fonction du projet qu’on souhaite réaliser, on choisit un tissu précis. Les propositions ci-dessous sont des textiles uniquement en coton :

 jupe légère d’été, robe, pyjama : popeline de coton, satin de coton, seersucke, crêpe
jupe/ robe fine et fluide : batiste de coton (liberty), double-gaze, vichy
– pantalon, jupe droite,  veste : sergé, gabardine, denim, velours milleraies, chintz (percale glacée), damassé
– chemise : popeline, oxford, chambray
– chemise chaude : velours côtelé, coton gratté, velours de coton, gabardine
 chemisier transparent : plumetis, voile de coton, dentelle, , crépon, organza
vêtement de nuit : étamine, broderie anglaise
vêtement de nuit chaud : finette ou pilou 
doublure de vêtement : batiste de coton, satin de coton, coton gratté (chaud)
t-shirt, un vêtement non cintré élastique : jersey, interlock, maille côté (chaud), milano (chaud)
draps : percale, calicot, satin de coton, finette (chaud)
peignoir, serviette : tissu éponge
tente, rideau, store : coutil (très épais)
torchon, serviette : piqué
sac de course (totebag) : étamine, sergé, coton enduit

" et les autres fibres "

Les tissus en laine :

robe, jupe, manteau léger : Tartan (tissu écossais à motifs), garbardine (imperméable, sergé), mousseline de laine (doux, motifs floraux), 
tailleur, robe, veste : crêpe (fin et doux), vénitien (brillant), jersey double
vêtement du quotidien, d’enfants : jersey simple
jupe, pantalon, veste : flanelle, tweed  
manteau très chaud : laine peignée, cachemire (doux), pardessus, reversible, mohair, alpaga (doux, lisse)
écharpe : cachemire (doux)

Les tissus de lin et de soie :

robe, jupe, chemise, veste légère: coton et soie (doux, léger, brillant), soie lavée, toile de lin, pongé, chantoung
lingerie, chemisier fin: batiste de lin (fin), organza, crêpe de chine, mousseline
chemisier : soie sauvage
tailleur, robe, veste, pantalon : laine et soie (brillant, chaud, doux), lin et soie, 
tenue de soirées : satin de soie, taffetas, crêpe de chine, organza (détails), velours dévoré (motif en relief), mousseline, doupion, crêpe georgette (lâche, léger)
doublure : pongé

Les tissus snthéthiques et matières spéciales :

robe, jupe : faille (se froisse facilement), viscose (doux, absorbant), jacquard (dessin inversé sur l’envers), acétate (satiné), lycra (élastique)
lingerie, chemisier : crêpe de polyester (infroissable, doux, solide), charmeuse (brillant sur l’endroit, mat sur l’envers), crêpe satin, acétate (satiné)
tailleur, veste : bouclette 
tenue de soirée : crépon, gros grain (lourd, raide, lignes en reliefs très prononcées), crêpe de polyester (infroissable, doux, solide), crêpe satin, tissu floqué (motifs), tulle (transparent, tutu), tissu gaufré, tissu pailleté (paillettes fixées sur un tissu léger), lamé (doux, brillant, fil métallique), lurex (brillant sur l’endroit)
vêtement de sport : acrylique (retient l’électricité statique), microfibre (isolant, parfois imperméable), acétate (satiné), lycra (élastique)
manteaux : polaire, fausse fourrure
vêtement de pluie , tablier : nylon (absorbant, retient l’électricité statique), PVC, caoutchouc
sac à main : vinyle (simili cuir), cruir
prototype : toile de polyester (moins d’entretient que le coton)

Les petites astuces pour ne pas abimer les tissus fragiles :

– repassage des tissus fragiles : Pour ne pas abimer les tissus fragiles (soie, tissus synthétiques), en plus de repasser sur l’envers, je conseille de placer entre le tissu et le fer un simple papier sulfurisé. Un tissu fragile peut facilement fondre si la température du fer est trop chaude.  C’est pourquoi, il vaut mieux tester sur une chute de tissu et augmenter progressivement la température du fer.

couper un tissu fluide :  Il suffit de poser un vieux drap de coton, puis par dessus le tissu fluide. Ce sera ainsi plus facile pour couper le tissu. Je conseille aussi de tester ses épingles, de prendre les plus fines pour s’assurer qu’elles ne trouent pas le tissu.

J’ai pris un énorme plaisir à rédiger cet article, j’espère que vous avez passé un bon moment à le lire ! Allez-vous découvrir la vidéo ? Qu’en pensez-vous ?  N’hésitez pas à partager des publications sur les réseaux sociaux, taguez moi en utilisant #AtelierAlaska ! Grâce à toutes vos belles attentions, vous permettez à d’autres qu’ils découvrent mon univers 🙂

On se retrouve vendredi pour un nouveau tuto video,

Alaska

Comment soutenir ma passion :

. Abonne-toi à ma chaine Youtube
. Like, commente & partage
. Publie tes photos et indique #AtelierAlaska
. Regarde les publicités en entier sur Youtube ou TIPEEE (plateforme pour aider les créateurs)

3 réflexions au sujet de « Classification du tissu »

  1. Bonjour, je viens de lire votre article. Vraiment très intéressant, je ne savais pas qu’il existaient autant de sorte de tissus.
    Je vais garder votre article sous la main afin de mieux choisir les tissus.
    Merci beaucoup

    1. Merci Laetitia pour ton message ! j’ai passé pas mal de temps dessus pour vous 🙂 j’aimerais plus tard vous proposer des photos de tissus !

  2. Bonjour Alaska, merci pour ce récapitulatif fort fourni et fort interessant. Tu fais un travail incroyable pour nous aider et nous éclairer. Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *