Astuces

Les Gadgets Couture

Les Gadgets Coutures

– Les indispensables : les non-tissés !
– Assembler les tissus extensibles
– Réussir les ourlets de tissu extensible
– Film plastique hydrosoluble
– Comment retirer les non-tissés hydrosolubles
– Économiser ses fils
– Fil élastique pour MAC

Lien de la vidéo où je vous partage mes dernières trouvailles :
https://youtu.be/1IirR-mNyZI

Abonne-toi au blog !

Tu as envie d’être au tenu au courant quand j’organise un prochain live, ou que je partage un nouveau patron gratuit,  des astuces Couture, ou bien des fiches tout en images … alors RDV tout en bas de cette page pour y renseigner ton e-mail !

Bonjour,

En complément de la vidéo sur mes dernières trouvailles qui vont te permettre de progresser en couture, j’ai envie de prendre un peu de temps et de partager des photos, et quelques indications. D’ailleurs, on se retrouve demain matin sur YouTube pour un nouveau tutoriel !!

" Mais, à quoi servent les non-tissés ? "

Les non-tissés permettent à la machine à coudre de mieux entraîner les tissus. On les place sur les griffes d’entraînement, puis on ajoute le tissu. Ils sont très utiles pour réaliser des broderies avec le point bourdon, dit “appliqués en tissu”. SI on n’utilise pas de non-tissé, on risque d’avoir un rendu peu esthétique. Le tissu peut être comme pincé dans la couture !

Pour les non-tissés classiques qui s’utilisent sur des tissus non-extensibles, vous pouvez parfois le remplacer avec du papier sulfurisé ou bien du papier de soie !!

Quand on souhaite retirer un ces non-tissés qui se retrouvent sur l’arrière du tissu, on est obligé de les casser délicatement. Je conseille de couper une partie en suivant la couture. L’autre côté se retirer normalement tout seul, sauf si on utilise les points fantaisies, dont les points “zig-zag” et le “bourdon” !

" Qu'est-ce qu'un non tissé hydrosoluble ? "

 

Un non-tissé hydrosoluble à la particularité de se retirer facilement en passant de l’eau par dessus ! Dans la vidéo, je vous le montre en direct, je passe de l’eau chaude par dessus. Ils sont très utiles pour coudre des tissus extensibles !

Je conseille après avoir fini de coudre le projet, de le passer dans un sceau d’eau chaude. On n’a pas forcément besoin de frotter le non-tissé. Le non-tissé hydrosoluble devient une sorte de patte à colle quand on le passe sous l’eau, et il se désintègre tout seul. Comme il imprègne légèrement le tissu, il est nécessaire de passer la réalisation à la machine à laver !

" Comment coudre du tissu extensible ? "

Quand on débute en couture, on a rarement une surjeteuse et parfois on récupère des anciennes machines à coudre qui ne proposent pas le point droit extensible…. J’ai testé pour vous le non-tissé hydrosoluble couplé au fil mousse, et ça fonctionne !!

Ce fil a la particularité d’être composé d’une multitude de fils de polyester (voir photo), ce qui lui donne un aspect gonflant, souple, doux et volumineux. Il est idéal pour le recouvrement et le surfilage. On peut aussi l’utiliser avec une machine à coudre plate, dans ce cas on a besoin d’un fil polyester qui sera utilisé dans la canette ou en tant que fil supérieur.

Pour coudre le tissu extensible au point droit avec ce type de fil, on doit bien tenir le tissu (voir photo). C’est à dire qu’on doit tirer légèrement sur le tissu tout autour de l’aiguille (voir photo). Il ne faut surtout pas que le tissu fronce ! Testez une fois sur une chute, vous comprendrez mieux et vous attraperez le coup de main !

Pour ceux et celles qui doutent encore, sachez que j’aime bien découdre des vêtements du commerce qui sont usagés, cela me permet de découvrir de nouvelles finitions. J’ai décousu dernièrement une encolure d’un vêtement dont le tissu est extensible, et j’ai remarqué que la couture au point droit avait été réalisée avec du fil de mousse et un fil polyester. Donc finalement je n’avais rien inventé !!

" Comment réaliser un joli ourlet de T-shirt ? "

J’aime obtenir de belles finitions sur mes projets, sans devoir découdre. Quand on souhaite réaliser de jolis ourlets sur du tissu extensible, il est essentiel de se munir d’un non tissé hydrosoluble, surtout si le tissu est très fin !!

On doit ensuite faire bien attention de choisir une aiguille spéciale “stretch”, et choisir un écart entre les deux aiguilles. Plus l’écart est étroit moins vous risquez d’obtenir un effet “tunnel” (sauf pour les tissus très fins, si vous n’utilisez pas de non-tissé vous risquez quand même d’avoir ce type de rendu).

Pour ma part je préfère une aiguille double dont l’écart est important, car on a l’impression d’avoir un rendu comme dans le commerce sans devoir utiliser une recouvreuse !! Je vous explique une astuce dans une vidéo pour avoir une finition quasi-parfaite, sans devoir couper le tissu après avoir cousu l’ourlet à l’aiguille double, c’est par ici : https://youtu.be/SVrIKvRWA-0

" Comment otimiser son espace ? "

Quand on a peu d’espace chez vous, que les enfant errent régulièrement dans la même pièce … pour éviter de toujours ouvrir/fermer la table à repasser, mon astuce est de prendre une chute de bois et de la recouvrir de tissu ! J’aime aussi utiliser la mini-table à repasser quand je couds des petits projets.

Pour éviter les accidents, dès que j’ai finis de repasser, je range mon fer dans le placard. Je fais bien attention d’enrouler les fils autour de la centrale vapeur sans qu’ils touchent le fer, qui est encore très chaud.

" Fil élastique pour machine à coudre - Smocks "

J’ai redécouvert les smocks, c’est une finition réalisée avec du fil élastique, elle était souvent utilisée sur les encolures de nos hauts quand on était petite fille. Il est tout à fait possible de l’obtenir au point droit classique avec nos machines plates.
 
La technique la plus jolie est pour moi sans aucun doute, celle où la canette est réalisée à la main avec le fil élastique. La règle d’or est de ne pas toucher la visse du boitier de la canette qui sert à régler la tension. Vous avez une super vidéo, où je vous détaille tout, c’est par ici : https://youtu.be/oDN7GdEvpzc

légende :

J’ai pris un énorme plaisir à rédiger cet article, j’espère que vous avez passé un bon moment à le lire ! Allez-vous découvrir la vidéo ? Qu’en pensez-vous ?  N’hésitez pas à partager des publications sur les réseaux sociaux, taguez moi en utilisant #AtelierAlaska ! Grâce à toutes vos belles attentions, vous permettez à d’autres qu’ils découvrent mon univers 🙂

A demain pour un nouveau tutoriel vidéo,

Alaska

Comment soutenir ma passion :

. Abonne-toi à ma chaine Youtube
. Like, commente & partage
. Publie tes photos et indique #AtelierAlaska
. Regarde les publicités en entier sur Youtube ou TIPEEE (plateforme pour aider les créateurs)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *